Why Doc | Et si on parlait médecine, simplement ?

Je sais pas vous, mais moi j’aime bien expliquer à mes patients comment fonctionnent leur corps et les maladies.
Le top c’est de faire de l’éducation thérapeutique mais on n’a pas toujours le temps. Alors parfois ça se résume à une métaphore ou à un petit schéma, ça met un peu de pep’s dans la consultation.
Bon, c’est vrai, pas avec tous les patients. Certains préfèrent suivre religieusement ce qu’on leur dit sans en connaitre les raisons. Pourquoi pas, on ne peut pas forcer les gens à s’intéresser.
Mais de nos jours, la plupart des patients sont curieux. Ils utilisent les médias, Internet en tête, pour s’informer sur leur santé. Continuer la lecture

Un moment excitant !

Chers Confrères,

J’ai 30 ans et je vais vous parler d’un moment EXCITANT : mon installation !

C’est encore tout frais : date officielle au 01/07/2016.

Je profite de cette initiative qui m’a tout de suite paru essentielle pour affirmer l’importance de ce moment dans une carrière professionnelle : après la création de sa boîte (début du libéral), c’est un peu comme une nouvelle naissance, une nouvelle manière de pratiquer la médecine. Continuer la lecture

Faire son nid

J’ai passé ma thèse en janvier 2015, mon DES en avril 2015. En mai j’ai débuté des remplacements avec l’idée de ne pas rester remplaçante longtemps. De plus, j’ai un poste universitaire, qui m’occupe deux jours par semaine.

Le 19 octobre 2015, j’ai succédé à un médecin parti en retraite, dans une maison médicale. Mes confrères m’ont très bien accueilli. Mes patients évidemment aussi, tellement contents de retrouver un médecin après les trente années de bons et loyaux services du médecin parti en retraite. Continuer la lecture

Après 9 mois d’installation, j’ai accouché d’une belle motivation à continuer!

Et oui, voilà l’heure du premier bilan. Je suis et je reste une jeune installée en zone semi-rurale et je suis heureuse de faire mon métier !!! Un miracle ??? NON, une réalité !

Il y a 9 mois, je pestais contre toutes les personnes qui affirmaient haut et fort que les jeunes médecins généralistes ne s’installaient plus.

Faisons un bilan point par point. Continuer la lecture

Mes chers patients je pars…

La vie est faite de choix et je fais celui de ma vie privée. En effet je pars vivre pour un temps à l’étranger… Après tout, il y a des gens à soigner partout et notre métier nous permet de l’exercer partout en Europe (vive l’Union Européenne). Il est des métiers où il n’est parfois pas très facile de trouver du travail alors on va là où il y en a. Continuer la lecture

Citation

« Goûter à l’exercice pluripro et à y prendre plaisir « 

S : « ça fait maintenant deux mois qu’on est dans la maison de santé, enfin ! »

M : « Oui, mais le projet il date de 2011, et c’était toi la première sur le coup. »

S : « J’étais interne dans la ville à côté et une des patientes que j’ai vue me parle que les professionnels veulent se réunir avec la mairie pour monter une maison de santé. Moi, la petite ville à côté me plaît beaucoup, la patiente avait l’air sympathique je me suis dit pourquoi pas. La réunion c’est super bien passée. »

Continuer la lecture

Vidéo

« Vis ma vie de jeune généraliste »

Une enquête d’UFC Que choisir révèle que malgré les efforts du gouvernement, le problème des déserts médicaux n’est toujours pas réglé. Le jeune médecin Jacques-Olivier Dauberton s’est installé dans la Marne il y a deux ans. Il travaille dans une maison médicale qui compte toute une équipe : infirmière, kiné… Et pour attirer les patients, une parfaite organisation était de mise. Il explique son plan d’action qui a fonctionné.

Continuer la lecture